FESTIVAL 2019

                                                           PROGRAMMATION 2019 

        (L’affiche est téléchargeable ici)

 


Du 1er au 30 juin :

 
Médiathèque de Suresnes –5 rue Ledru-Rollin
Entrée libre
Mississippi, Terre de Blues…la suite
Vernissage le 4 juin

 

Exposition photos

Sylvie Bosc

 

 

 

L’exposition « Mississippi, Terre de Blues » – parrainée par Jean-Marie Perier – revient à Suresnes avec de nouvelles photos issues d’un périple de 1000 km dans cette région imprégnée par la culture blues. Sylvie Bosc nous montre les lieux où ont vécu ces légendes du blues tels que BB King, Aretha Franklin, Elvis Presley, mais aussi des portraits de personnes qui vivent au quotidien, des gens rencontrés sur les routes de Clarksdale, Indianola, Jackson ou Memphis.

 
 
 


Mississippi, Terre de Blues, c’est aussi un livre !

 

Après trois expéditions en Terre de Blues … Sylvie Bosc et Fred Delforge sont heureux de vous présenter le 1er volume de leur livre « Mississippi, Terre de Blues » : 52 photos de Sylvie Bosc adressées à 52 personnalités du blues qui ont accepté d’écrire un texte sur ce que cette photo reçue évoque pour eux : des textes empreints d’histoire, d’émotions, d’anecdotes…et de blues !

Rencontre dédicace le 8 juin

 


Mardi 4 juin :

20 heures
Médiathèque de Suresnes – 5 rue Ledru-Rollin
Entrée libre

Les Musiques de la Louisiane
Flyin’ Saucers Gumbo Special

 

Après une introduction décrivant l’héritage musical remarquable, le contexte historique et social pour expliquer le melting pot musical et la créativité de la scène louisianaise, les Flyin’ Saucers Gumbo Special vous feront découvrir, par le biais de leurs titres et quelques reprises joués en live, ses différents courants musicaux : Les Indians Mardi Gras, Le Zydeco, le Swamp Blues, les styles pianistiques de la Nouvelle Orléans, les styles guitaristiques de Louisiane, les traditions des tambours et la batterie néo orléanaise.

 

 


Mercredi 5 juin :

19 heures
Librairie du Point de Côté -22 Place Henri IV

Entrée libre

Atelier « Histoire du Blues » :  « Buried Alive In The Blues : histoire du Blues Rock américain ».
Par Eric Doidy Auteur et sociologue, contribue depuis vingt ans au trimestriel Soul Bag, revue de référence fondée en 1968 et consacrée au blues et à la soul music  

Au début des années 1960, une nouvelle génération de musiciens américains recueille l’héritage des grands maîtres du blues. Paul Butterfield à Chicago, Johnny Winter au Texas et bien d’autres encore, créent une musique puisant loin dans les racines du rhythm’n’blues pour répondre aux aspirations d’une jeunesse qui découvre le rock. Mûri dans la marginalité des ghettos, ce son électrisant embrase l’Amérique, de Newport à San Francisco et Woodstock. S’appuyant sur le témoignage d’une cinquantaine de musiciens, Buried Alive in The Blues retrace l’émergence de ce blues rock américain et son évolution jusqu’à aujourd’hui.
Cette conférence permet de comprendre l’invention collective d’un genre qui, contrairement à son pendant anglais, n’est pas uniquement blanc mais mixte, conservant ainsi aujourd’hui son caractère subversif, sa pertinence comme ses relations à la tradition.

 

20 heure 30
Cinéma Le Capitole – 3 Rue Ledru Rollin
Entrée : 5,5 €

Projection du documentaire « En Terre de Blues…dans les pas de Sylvie »
Avec Etienne Mortini Réalisateur

 

3è Saison de la série documentaire EN TERRE DE BLUES… 52 minutes d’émotions, de souvenirs, de battements de cœur au cœur du blues… terre de lumières et lumière du regard de Sylvie Bosc.

Cette projection sera suivie d’un échange avec le réalisateur Etienne Mortini ainsi que de la projection d’un extrait / bande annonce de la saison 4 !

 

 

 

 

 

 


Jeudi 6 juin :

20 heures
Salle des Fêtes – 2 Rue Carnot

Tarifs : 12€ / 10€

The Money Makers (FR)

 

 

Mêlant un son et une esthétique Rhythm’n’blues et Rock’n’roll 50’s à une écriture définitivement contemporaine, les Money Makers s’inscrivent parfaitement dans la mouvance actuelle du revival de ce style musical.

Influencés par des pionniers comme Little Richard ou Fats Domino mais aussi par les 50 ans de musique qui nous séparent d’eux, leurs compositions dansantes et leurs interprétations sauvages nous en donnent une vision juste et moderne.

 

 

 

 

Benoit Blue Boy & Nico Duportal et les Gaziers du Rythme (FR)

 

 

Nico Duportal & His Rhythm Dudes sillonnent les routes, écument Festivals et Clubs en Belgique, Hollande, Allemagne, Luxembourg, Scandinavie, Grande-Bretagne, Espagne, Italie … ainsi qu’en Australie et Californie !! Leurs prestations incendiaires galvanisent auditeurs comme danseurs. C’est tout le Rhythm & Blues et le Rock’n’roll originel que Nico et ses acolytes ressuscitent avec ardeur et style.

Ils seront associés ce soir à Benoît Blue Boy de qui Serge Sciboz dit : « authentique légende vivante du french blues, ce précurseur des musiques afro-américaines et gorgées de feeling au pays des cuisses de grenouilles et du pinard. Un taulier qui force le respect quant à sa culture musicale débordante et sa carrière d’une sincérité exemplaire ».

 

 

 


Vendredi 7 juin :

19 heures
Salle des Fêtes – 2 Rue Carnot

Tarifs : 12€ / 10€

Max Dega Band (CH)

 

Max a commencé de jouer de la guitare à l’âge de 16 ans. Autodidacte, il a débuté avec plusieurs groupes. En 1994, Max a commencé à jouer avec le bluesman italien Nick Becattini et a formé en 1996 son propre groupe « Okahumkee », avec lequel il a joué plus de 120 concerts.

En 1997 il joue avec le saxophoniste Eddie Floyd pendant les « after hours » au « Blues Square » de Bellinzone et au Bonafiesta Festival dans le Valais.

2005 est un tournant, lorsque Max est invité à se produire sur plusieurs scènes du festival de Bellinzone. Peu après Max réalise qu’il est temps de fonder un groupe en son nom propre.

Pour finir Max n’est pas seulement un musicien, mais également directeur artistique du Festival Caslano Blues.

Max Dega est finaliste du Swiss Blues Challenge 2013

 

 

Rosedale (FR)

 

Le groupe Rosedale, dont l’ascension fulgurante s’explique par la qualité exceptionnelle de la voix d’Amandyn Roses, sa complicité fusionnelle avec la guitare magique de Charlie Fabert et la modernité de leur univers musical sera à Suresnes avec son nouvel album « Wide Awake » (sorti le 9 novembre 2018 chez Dixiefrog Records).

Rosedale revisite la musique roots américaine avec une approche aussi fraîche que personnelle.

 

 

 

Gaelle Buswel (FR)

 

Gaëlle Buswel, une artiste atypique qui ne laisse pas indifférent. Elle a une voix à faire frissonner les entrailles. D’une générosité et d’un naturel absolu, cette jeune femme au sourire ravageur est une bête de scène. Une solide expérience du live, avec déjà plus de 500 concerts en Europe, 2 tournées en Amérique du Nord et en Polynésie Française.

C’est donc aujourd’hui ses propres titres et son univers musical coloré par ses influences américaines de blues rock, folk et rock 70’s mais bien ancré dans son époque, que Gaëlle Buswel partage avec son public.

 


Samedi 8 juin :

11 heures
Salle du Conservatoire de Suresnes – Esplanade des Courtieux

Entrée libre

Hermann Loup Noir
Spectacle jeune public
Manuel Paris : Guitare / Dobro / Chant

 

 

Hermann loup noir, c’est la rencontre de deux mythes. D’une part, le loup, redouté de tous et qui pourtant n’existe que pour incarner la sauvagerie des hommes. D’autre part, le bluesman errant, trainant sa musique le long des routes, un étui de guitare à la main et des complaintes plein la tête. Deux solitaires, deux mal-aimés ; voici l’histoire de l’éternel méchant à qui on laisse enfin la parole ! En citant subtilement de grands standards de blues des années 30, Manuel Paris nous entraîne dans un récit poétique et habité.

 

 

 

 

 

De 14 à 18 heures
Maison de quartier (précisions à venir)

Stage de fabrication d’une cigar box guitar + un show case – par Lefty Dom
Tarif : 50€/personne incluant la guitare

 

  • Présentation de ce type d’instrument, son histoire, de ses origines à nos jours (1/2h).
  • Création et assemblage des instruments – éléments préalablement préparés en atelier (1h 1/2),
  • Apprentissage des bases de jeu (1h).
  • Show case

Réservations : contact@bluessursuresnes.com

Nombre de participant maximum : 10 personnes

 

Stages harmonica par Lionel Da Silva
Tarif : 20€/personne

Stage découverte (débutant)
3 h de cours
1 harmonica fourni
1 show case

Stage Initié
Le rôle de l’harmonica dans un groupe
Le matériel utilisé pour se sonoriser
Le réglage de l’harmonica

Réservations : contact@bluessursuresnes.com     Nombre de participant maximum : 15 personnes

 

19 heures
Salle des Fêtes – 2 Rue Carnot

Tarifs : 12€ / 10€

Elefent (FR)

 

Elefent (Prix Blues sur Suresnes aux RDV de l’Erdre 2018) puise son inspiration dans le folklore et la spiritualité des Amériques, influencé par des artistes aux univers singuliers tels que Ben Harper, Maynard James Keenan, Pinegrove, John Butler, Raoul Vignal ou Seabuckthorn, et la mêle aux sonorités issues du monde industrialisé. Intimiste et brut, le projet revitalise et met en lumière un instrument atypique : la guitare Weissenborn.

 

 

 

Ghalia & Mama’s Boys (BE/USA)

 

Ghalia Vauthier est de Bruxelles ! Elle a commencé à travailler dans les rues de sa ville natale et a fait son chemin jusqu’aux Etats-Unis où elle a aussi voyagé : Chicago, Memphis, Nashville, Mississippi, mais c’est en Louisiane qu’elle a trouvé une maison ! et a rencontré Johnny Mastro & Mama’s Boys et les étincelles ont commencé à voler. À l’heure actuelle, c’est un feu incontrôlable qui brûle tous ceux qui les entendent ! Sa voix est juste sans effort mais puissante, avec son jeu de guitare elle apporte ce qu’ils appellent un blues « équilibré entre traditionnel et progressif » : excellent mélange de blues européen et américain.

 

 

 

Dawn Tyler Watson & Ben Racine’s Band (CAN)

Dotée d’une voix électrisante et d’une présence scénique remarquable; Dawn Tyler Watson charme, envoûte et ne cesse d’accumuler les critiques élogieuses partout où elle se produit sur la planète.
Au cours des 25 dernières années, l’actrice et chanteuse montréalaise a partagé la scène avec d’innombrables artistes de premier rang tels que Oliver Jones, Jeff Healey, Koko Talylor,  Susan Tedeschi, ou encore Cyndi Lauper.
Gagnante de trois Canadian Maple Blues Awards et avec le Ben Racine Band du prestigieux 1er prix de l’International Blues Challenge de Memphis début 2017 dans la catégorie groupe, la chanteuse Canadienne (née en Angleterre) met le feu aux planches avec son brillant mélange de blues, de soul, de jazz, et de gospel.
Cette collaboration s’est matérialisée par un premier album sorti en 2016 – Jawbreaker – très bien reçu par la critique et ils viennent présenter un nouveau spectacle et un nouvel album – Mad Love – (sorti au printemps 2019).